Skip to content

La chronique « musicale » de Nathalie

Jacqueline du Pré – « Romance Sans Paroles »

 

Je partage avec vous ce très émouvant moment musical.
La violoncelliste interprète d’origine britannique, Jacqueline du Pré y est encore toute jeune. Elle est accompagnée au piano par sa maman Iris Du Pré.
Jacqueline du Pré entend pour la première fois le son du violoncelle à l’âge de 4 ans. Cet instrument ne la quittera plus jamais. Elle deviendra une des plus grandes violoncellistes, une très très grande musicienne et une personnalité très attachante.
 
Rien de ce moment de grâce musicale ne laisse présager la destinée tragique qui l’attend. Touchée par la sclérose en plaques, elle perdra peu à peu sa capacité de jouer et arrêtera sa carrière de concertiste à 28 ans seulement. Elle décèdera à 42 ans des suites de cette maladie.
 
Elle nous interprète ici « Romance Sans Paroles » opus 109 de Mendelssohn (1809-1847) grand compositeur, pianiste et chef d’orchestre allemand de l’époque romantique.
 
Ecoutez cette interprétation d’une rare beauté, elle nous transporte au-delà de la musique…quelque part juste avant que ne naissent les mots….
Nathalie, formatrice ISP

Nous contacter ?

Une question ou suggestion? Envoyez-nous votre message...

Please enter your name.
Please enter a valid email.
Please enter a message.
trait_total_fancy
Scroll To Top